12e Dimanche Ordinaire

12e Dimanche Ordinaire

Chers paroissiens, chers amis,
Le mot « Evangile » vient du grec (ευαγγελιον) et signifie une bonne nouvelle. Quelle est donc la bonne nouvelle pour nous en ce 12 e Dimanche Ordinaire ? « Ne craignez pas les hommes » (Mt 10, 26). Mais comment est-ce réalisable alors qu’il y a tant de raisons de craindre les gens, en tout cas d’en craindre certains ?
Dans le passage que nous méditons aujourd’hui, Jésus s’adresse à ses Apôtres qu’il envoie en avant pour lui préparer des chemins dans les villes et les villages. Il s’adresse donc à nous aussi, ses Apôtres du XXI e siècle. Il nous envoie l’annoncer à ce monde d’une manière un peu différente que nous le souhaiterions… Nous portons en nous le rêve que tout le monde soit chrétien, que tous ceux que nous rencontrons ou qui nous entourent soient chrétiens aussi, et même de bons chrétiens à notre manière. En réalité, dans la mesure où nous vivrons en vérité par le Christ, nous serons en décalage avec plusieurs, et ceux-là seront en décalage avec nous. Car il n’y a pas de deux manières parfaitement semblables de vivre en disciples de Jésus ! Ce qui doit être commun, c’est de ne pas avoir peur du regard des autres et de pouvoir suivre son propre chemin de la sainteté.
P. Adam

Paroisse Brest Notre-Dame au Levant